Celebrating !

Je n’avais pas eut le temps d’attaquer les vidéos du mois de février… Et ce fut un bonheur!

Côté technique : du collage. Ce n’est en général pas mon fort, je n’arrive pas à inscrire les collage dans ce que je fais. Mais pas cette fois-ci ! L’inspiration est venue des bandes noir et violet, dans les bords à droite sur la photo. Ensuite une succession d’heureux hasards combiné à une folle envie de peindre. Et je suis agréablement surprise par l’exercice, c’est bien la première fois que je n’ai pas cette sensation de “oui, mais j’ai utilisé une image, ce n’est pas moi qui l’ai fait”

Auto portrait mixed media collage life book 2012 tamara laporte

Je célèbre !

Côté Art Journal, c’est un auto-portrait qui célèbre une étape (accomplishment?). J’ai choisi de célébrer l’apogée d’un cycle précédant, pour faire place neuve à un nouveau cycle. J’ai toujours beaucoup aimé cette photo (si, si, c’est moi !), et cette fois-ci je me permet même de me jeter des fleurs ! Plein de fleurs même !

Dès que la lumière sera revenue, j’ai encore un peu de travail dessus, quelques contrastes à revoir, mais dans l’ensemble, je suis vraiment contente. Et plus que jamais contente de suivre ces cours :

Life Book 2012 Willowing Tamara Laporte
Advertisements

Une éternité !

Le départ c’est ça :

The Fisherman Peinture 01

Rose & Or

Fait il y a des mois… Une éternité pour moi ! Depuis l’arrivée de mon petit bout de chou, j’ai vraiment eut du mal à retrouver mes pinceaux. Difficile de sortir et de préparer ses couleurs si on sait que l’on peut être intérompue à n’importe quel moment. Ce n’est pas que j’ai besoin d’énormément de temps. Juste savoir que ce sera 1/2 heure, ou 1 heure, mais de le savoir.

Ce moment n’arrivant pas, et pour ne pas louper la magnifique lumière qu’il y avait aujourd’hui, c’est en gazouillant avec Bébé, et parfois même avec bébé sur les genoux que j’ai repris mes couleurs.

The Fisherman Peinture 02

Trop plein d'énergie ?

Ces couleurs folles me serviront ensuite pour faire du collage.

The Fisherman Peinture 03

Trouver une forme au milieu de gribouillis au pif...

Oui, des gribouillis les yeux fermés. En retournant ensuite le tableau, j’y est vu la forme du bateau et des bras, le reste a suivi.

The Fisherman Peinture 04

Un peu de collage...

Quelques mots d’amour écrits sur un arbre, une petite lettre d’amour qui sera à son tour déchirée pour être intégrée à l’ensemble.

The Fisherman Peinture 05

Des pastels et de l'acrylique

 

Et un peu plus tard :

 

The Fisherman Peinture 06

 

Pour l’histoire, ce petit tableau (format A5) est déjà au dessus du bureau de mon chéri qui voulait depuis un moment que je fasse quelque chose pour lui. Il est ravi, même si très étonné par le style – pas si habituel pour moi non plus.

Je suis assez satisfaite de ce petit tableau… J’aime le relief qu’il a,;son côté naïf; le mouvement du ciel et des bras; la lumière un peu façon aurore boréale… Ce soir, je suis en mode “smile”!

Par 4 Chemins # XVI Eau

Donc, ce n’est pas tout à fait ma page de la semaine, puisque je l’ai faite il y a 15 jours lorsque je devais faire celle sur l’Air

Art_Journal_Element_Eau

Comme je l’ai déjà raconté, ce fut un très beau moment créatif pour moi. J’ai utilisé pas mal de techniques que je voulais essayer depuis un moment, et notamment utiliser de l’alcool projeté par dessus la peinture acrylique. La peinture se dissout partiellement, puis se reforme sous forme d’amas. Une partie de la matière est emportée dans le ruissellement du liquide.

Se détacher de ce qui se passe tout en étant là. Être actrice, être à l’origine de ce qui se passe sans le contrôler totalement. Accepter cette part d’inconnu. Oui, j’ai adoré cette sensation grisante de ne pas tout contrôler. J’ai aimé voir, observer, attendre, souffler, insuffler un peu de moi dans cette page, et laisser faire. Une très belle leçon, un merveilleux moment méditatif…

Et ce n’est qu’au moment de taper cet article que je suis tombée sur ces photos…

Art_Journal_Element_EAU_Inspiration_02

Prises il y a environ un an, depuis la jetée, un jour où j’avais laissé mon regard se perdre dans l’écume des vagues.

Art_Journal_Element_EAU_Inspiration

Aventure créative croisée, donc…

eleanor_eau

Chez Aliénor

Par 4 Chemins, un teasing créatif et aussi méditatif pour moi, quelques infos par là…

55516963_p

Par 4 Chemins # X – Auto-portrait

Déjà le 10ème thème de ce teasing créatif, sur le thème de l’auto-portrait. J’ai un tout petit peu triché, mais pas tant que ça en fait, puisque j’ai repris un dessin commencé il y a quelques semaines sur le même thême, mais que je ne parvenais pas vraiment à terminer. Pas par manque de motivation, mais plutôt par… perfectionisme.

Dur exercice en effet. Réaliste ou symbolique, comment se représenter ? Ce que l’on voudrait être ? Ce que l’on pense être ? Une de ses facettes ? Je n’avait pas tout de suite identifié le blocage. Qui en fait est loin d’être bête. Je me dis même souvent que je devrait recouper mon travail sur les sous-personalités avec un de ces types de travail créatif.

Donc, ce premier auto-portrait, si j’exclus quelques essais cette année, mais qui sont restés au stade de croquis, est un peu en rapport avec une façons d’envisager tous ces aspects de moi-même que je souhaiterais “réunir”. Une perpétuelle quête de l’harmonie entre un côté sombre et plutôt mystique et intuitif, et un côté solaire à la fois léger et intellectuel.

Photo_237

Quelques jours plus tard, je suis tombée sur une petite copie miniature d’une page faite sur le thème du souvenir d’enfance ( ici ), une erreur de manip lorsque j’avais voulu scanner la page, et je l’ai recyclée en étiquette recto-verso pour le coup. Ca me donne un peu cette idée que l’on ne peut pas appréhender tous les aspects d’une personalité en même temps. Il faut toujours chercher derrière.

Photo_165 Photo_167

Une chose est certaine, j’ai adoré faire cette exercice, comme quoi rien de tel parfois que de prendre l’engagement envers soi-même de aire quelque chose pour s’y tenir et aller au bout de ce ue l’on fait, même si au départ on n’y croit qu’à moitié.

Un peu de blabla sur l’origine de ce teasing créatif par ici, même si l’été perturbe quelque peu la régularité des créations…

55516963_p

Le thème tiré au sort pour la semaine prochaine est “expension“. Pour le moment, pas encore vraiment d’idée, mais ça ne saurait tarder, la feuille blanche m’inspire en ce moment!

Par 4 Chemins # I – Guérison

J’ai répondu à l’appel de Nolwenn et à sa bonne idée de créer une page par semaine sur une thème.

Thème de cette semaine: La Guérison. La guérison, Se Guérir, Mettre les autres sur la voix de la Guérison

Par4Chemins_LogoFR

Processus de création

Comme j’avais peu de temps devant moi, les crayons aquarellables se sont imposés… Parce que c’est simple et rapide, et que surement aussi la Guérison est un processus bien plus simple qu’on ne le pense. Même si cette simplicité est si difficile à découvrir. J’ai fait la première partie, c’est à dire celle du dessous, l’Arbre dans la Terre, dimanche soir, avec toutes les couleurs. La guérison physique est pour moi liée à l’utilisation des plantes, et d’une manière générale des remèdes qu’offre la nature. Elle est aussi associée à l’harmonie avec l’univers. Guérir, c’est pour moi être en harmonie avec le monde qui nous entoure, mais aussi avec ses énergies. C’est suivre le rythme des saisons, se reposer quand les jours sont court et sombres, profiter du soleil lorsqu’il est là, se régaler des trésors de fruits et de légumes qu’offre Dame Nature… J’ai aquarellé ce dessin lundi matin, mais il y manquait quelque chose.

4_Chemins_1_Guerison_Sofiah_1

J’ai donc rajouté la spirale, la guérison se fait toujours sur plusieurs plans, le corps n’est que le reflet de la richesse des autres plans. Je crois vraiment que la plupart des maladies que nous développons viennent d’une rupture de cette harmonie. Guérir profondément, c’est peut-être aussi se mettre en résonance avec les énergies de l’Univers. Ne faire plus qu’un avec « le grand tout ». Apprendre à travers le chemin de la guérison. Au final, le résultat est à la fois, je trouve, un peu celtique et un peu indien ! Et je trouve aussi que cette spirale ressemble assez à un œil. Je crois que chez moi mes capacités de guérison passent vraiment beaucoup plus par la visualisation que par les mains, même si je n’ai pas encore trouvé le déclic pour que tout cela fonctionne.

4_Chemins_1_Guerison_Sofiah_2

Pour la Spirale, j’ai utilise des crayons aquarellables pour la base, puis de la peinture acrylique métallisée par dessus, quelques détails au crayon pébéo doré, quelques paillettes et du vernis pour la magie, ha, ben oui, dans le processus de guérison, le décorum compte aussi

C’est la première fois que je fais quelque chose avec une double page en cache, mais ça me donne plein d’idées ! C’était le but, non ? Je suis donc assez contente du résultat. C’est encore assez bidouillage à mon goût, il faut que je trouve du gesso, parce même si la page de base est très épaisse, celle que j’ai rajouté en cache ne l’était pas assez. J’attend vos commentaires, conseils et autres analyses.

Maintenant, il ne me reste plus qu’à me connecter à cette magie qui est la source de la guérison…

%d bloggers like this: