Korrigan

Je vous en avait donné un petit avant-goût, mais quelques semaines après l’avoir terminé, j’en suis toujours aussi émerveillée. Simple mais sophistiqué, des petits détails qui font la différence.

Korrigan Baby Cardigan

Une telle délicatesse !

La construction est inhabituelle pour moi, du top-down, mais en tricotant les manches en aller-retours avant le corps. J’ai failli faire selon ma méthode habituelle, mais je voulais essayer cette méthode là et surtout ne pas trop me gratter la tête. Et bien, méthode adoptée ! Pas pour tous les projets, mais avec des rayures je n’avais jamais pensé à ce type de construction.

Mais le plus merveilleux, c’est ce col, oui, une merveille, les torsades cachent les augmentations, l’arrondi est magnifique !

Korrigan Baby Cardigan col

.

Pour les finitions, je n’ai pas tricoté la patte de boutonnage comme indiqué, j’ai vu que sur certaines photos cette bordure avait tendance à allonger par rapport au reste du tricot. J’ai donc relevé des mailles, et fait une bordure au point mousse mais avec des mailles torses. Du coup, ça a la tenue du point mousse, ça ne roulotte pas, mais ça ressemble à du point envers ce qui va mieux, je trouve, avec le modèle que du point mousse basique.Je ne voulais pas gâcher cette belle simplicité.

Pour les poignets et le bas, côtes en mailles torses,  sur des toutes petites tailles comme ça, je trouve que ça donne un côté plus fini.

Korrigan Baby Cardigan col

.

Je ne suis pas satisfaite de la façon dont mon point envers s’enchaîne sur du point endroit, ça fait comme un petit plis, ça remonte. C’est sans doutes lié à ma façon de tourner les mailles, je ne sais pas, j’ai déjà eut ce genre de soucis avec du point mousse et du jersey, ça a tendance à former un pli à cet endroit là, surtout quand c’est tricoté en rond. Si quelqu’un a une idée, je suis toujours preneuse.

Côté taille : impeccable ! C’est la taille un an, mais je vois bien que ce sera parfait pour cet été bien que déjà portable.

Côté patron, je pense qu’il est parfait pour les débutantes en tricot. Les grilles sont par taille, les explications aussi, il y a des couleurs pour les points, c’est très fouillé et détaillé, presque trop pour moi, mais je pense que c’est presque un patron idéal pour se familiariser avec la lecture des grilles de torsades en top-down.

Tuto pour de jolies boutonnières  : https://www.lestricotsde-louise.com/les_boutonnieres.htm

Modèle : Korrigan by Solenn Couix-Loarer (modèle payant)

Aiguilles n°2,5 (minuscule quoi !)

Essais de bidouilles avec des fils

Des bidouilles ?  ? C’est un petit avant/après :

Tricot poncho avant brossage

avant

Tricot poncho apres brossage

après

Un avant un après quoi ? Après brossage. Oui, une idée qui avait l’air loufoque à première vue. Il faut dire que l’origine de ce petit projet c’est ça :

Tissage poncho pour modèle

l'inspiration

Un poncho tissé qui vient d’Amérique du sud. J’ai toujours été intriguée par ce tissage, et les longs poils qui ressortaient sur l’extérieur. Ces deux pelotes m’en rappelaient le coloris, j’ai voulu tricoter une version miniature de ce poncho.

pelotes fil dégradé poncho tricoté

.

Rien de compliqué, tricoté en fil double avec du fil écru 100% pure laine qui a donné une couleur plus unie, plus proche de ce que je voulais.

Et j’ai brossé avec quoi ? Une brosse à cheveux en poil dur naturel. Il faut juste trouver le bon geste, suffisamment délicat mais ferme et régulier.

Bon, allez, je vous en montre un petit bout sur mon mannequin préféré…

.

 

Comme quoi, en tricot, il n’y a pas de “petit” projet, on en retire toujours quelque chose, les possibilités d’expérimenter avec les fils sont vraiment infinies. Je ne suis pas près de la désintox’ moi…

%d bloggers like this: