Eclosion

Chemins de Lumiere eclosion

Chemins de Lumière ~ éclosion

Read more of this post

Advertisements

La Jachère

Chemins de Lumière Jachère

Chemins de Lumière Jachère

Read more of this post

Honorer la Déesse en nous

C’était donc mon cadeau de Noël, une année de cours en ligne, avec des vidéos, des exercices, un peu de théorie aussi… Et début ce 1er janvier, sur le thème “Celebration of Inner Positive Qualities”. Rien de tel pour commencer l’année…

Le but au fil des ateliers est de réunir un ensemble de pages qui seront ensuite reliées à la fin de l’année. La mienne représente Brigid, triple déesse celte, à la fois liée au feu et à l’eau, Déesse des artistes et de l’intuition créative en général, je trouve qu’elle me convient bien.

2012 Life Book celebrating our goddess superpowers

Brigid

L’étoile sur le chakra de la gorge c’est pour symboliser le fait que je pense de mieux en mieux exprimer ce que j’ai besoin d’exprimer, même si ce n’est pas toujours facile à dire/entendre.

Sur le fond, j’ai noté une liste des qualités que je pense avoir, pas si facile que ça, mais un bon exercice pour commencer l’année. Ecrit au crayon de papier, et recouvert de crayon aquarellable.

Life Book 2012 celebration of inner positive qualities

Détail des yeux

Des yeux dorés pour continuer à observer, méditer avant d’agir, ce que je fais aussi de mieux en mieux.

Life Book 2012 celebration of inner positive qualities

Couverture

L’ensemble est un peu sauvage, mais me plaît assez…

Depuis une ou deux semaines, bébé veut bien dormir tout seul le matin, ce qui me laisse enfin un peu de temps, et c’est cool !

Sur ma liste au Père Noël

Car oui, Noël c’est aussi pour s’offrir à soi des petites gâteries. Matériellement, je ne manque de rien. Il faut dire que j’aime tellement tout faire moi-même que c’est en général très difficile de m’offrir quelque chose. A part des livres et de quoi occuper mes petites mains. Des fils, des tissus, des perles, des petits outils, des patrons, des pinceaux…

Peindre, ça me manque… j’y arrive un peu par-ci par-là, mais si peu… C’est difficile depuis que mon petit partage mes journées. C’est sans doutes la raison pour laquelle je me rabat sur le tricot, j’ai besoin de faire quelque chose de mes dix doigts.

Mais comme je dis toujours, il faut se fixer des objectifs sinon on les atteint jamais, alors pour me motiver, je signe pour le nouvel atelier en ligne de Tamara Laporte , une année de cours en ligne avec plein d’intervenants, même si je sais qu’avec un peu plus de boulot qui m’attend, j’aurais moins de temps, l’effet “collectif” me donne toujours de l’énergie pour trouver le temps nécessaire.

 

Life Book 2012 Willowing Tamara Laporte

Life Book 2012

 

Quand mon chéri m’a demandé ce qui me ferait plaisir, je n’ai pas été longue à me décider… Et je sais que ce sera un cadeau pour nous tous en fait… quand mes croquis et mes essais traînent un peu partout dans l’appart, c’est toujours de la joie et de l’inspiration pour tous.

Self-Portrait

So this is the first week assignment for Art, Heart & Healing, a 4weeks free course by Tamara Laporte (here, it is not too late!)
Do I need to tell how much I enjoyed this first videos? I really had a great time writing down my thoughts, covering them, converting them into positive ones.

Voici donc la double page faite pour la 1ère semaine du cours gratuit (si, si!) de Tamara Laporte, intitulé Art, Heart & Healing (ici, et il n’est pas trop tard!). Inutile de dire que j’ai eut énormément de plaisir à écrire toutes les pensées négatives à mon sujet (enfin, pas toutes, une petite page, c’est déjà pas mal), et ensuite les recouvrir et les transformer en affirmations positives.

I deserve to succeed & to be approved for who I am

I deserve to succeed & to be approved for who I am


I kept the same kind of compositions, that I found harmonious. I tried the mix of acrylic paint+watercolor the way Tam is doing it, although I use them together very often, I never did it that way, with white to smooth the texture and colours. Of course my skin tone colour do not require any pink ! But actually I really focused on getting the tone as close as possible from my own skin, since it’s also representing me… and skin is also a border between me and others…

I tried to use all the techniques Tamara showed, on my own way.

Regarding the Healing message from that drawing, it’s about the fact that I always feel illegitimate to get any success from my work (“anyone could do that”, “it’s not so great/original/creative”, & all this sort of bla, bla, bla). And feeling illegitimate to get this reward, I also tend to unconsciously avoid situations where I could get some reward… My focus is then “ENJOY”, to remind me to enjoy what I deserve. And a crown on my head to claim what I deserve !


Semaine 1 – Retrouver le Sentiment de sécurité – Part IV

Je vais sauter quelques exercices je pense… C’est qu’un emploi du temps, ce n’est pas extensible.Donc je zape la lettre… Quoi que! C’est presque tentant !

Exercice 4 : Voyage dans le temps : une histoire d’horreur !

Une autre qui est assez amusante, c’est au CP cette fois-ci. J’étais plutôt une bonne élève, attentive et pas chahuteuse, du coup, je ne faisais que très peu de fautes lors des exercices. Voir même, je n’ai pas fait de fautes pendant des mois. Mais quand je regardais les cahiers de mes petits camarades lors des corrections, je trouvais que c’était vraiment joli toutes ces couleurs, en plus des stylos bleus, eux ils pouvaient réécrire au stylo vert, et la maîtresse leur mettait bien plus de rouge qu’à moi. Je trouvais ça tellement joli, tellement joli toutes ces couleurs, qu’un jour j’ai fait exprès de ne pas recopier ce qui était au tableau. A mon avis, ça devait être un peu gros ! Je me suis fait capter direct, l’instit a pris ça pour de la rébellion, alors que moi, tout ce qui me plaisait, c’était ce bleu, ce vert, ce rouge…

Enfin, ça c’était au temps du CP, ensuite, la langue française m’a offert suffisamment d’occasions de l’utiliser mon stylo vert…

Et pour exorciser ma première “histoire d’horreur” comme les appelle Julia Cameron, j’ai fait ça :

Histoire_d_horreur

Un pré ET un immeuble! Et du texte aussi… Enfin, on  y va mollo quand même sur le texte. Une fois fini, j’ai même trouvé que ça méritait bien un petit cadre – moi qui met si peu souvent mes toiles en valeur.

Je bouillonne !

La preuve en images…

Volcan_01

Parce que c’est déjà suffisamment compliqué de passer des examens par correspondance, qu’ils devaient commencer dans un petit mois, que je devais les passer au consulat français, centre d’examen agréé qui a une convention avec mon université en France, que tout devait être simple, et que moins d’un mois avant, la seule info que j’ai du secrétariat du consulat c’est qu’il faut sans doute payer, (peut-être plus de 500€?), toujours pas de date précise, des “je ne suis pas au courant” au téléphone, “faudra rappeler”. Ma fac en France allucine aussi un peu (“jamais vu ça avec un centre agréé”).

Et moi je tourne en rond. Je continue à bosser mes cours, mais la concentration a du mal à revenir. J’essaie de rester cool, ça marche à peu près… Et les craies grasses, rien de tel pour relâcher un peu de pression…

Volcan_02

Mon Chéri aussi trouve que je gère de façon nettement plus cool ce genre de situation. Mais il n’empêche que lui aussi ça lui met les nerfs en pelote ! Au moins je me sens pas seule !

Sinon, j’ai aussi découvert ça :

Watercolour_01

Les crayons aquarelle. On crayonne, et on passe un pinceau par dessus, je connaissais même pas. C’est le vendeur qui m’a conseillé ça parce que je ne trouvais pas de petite boite de base en aquarelle. Je suis pas encore super à l’aise, l’effet est sympa, mais nettement plus “fleur bleu” que mes bouillonnants essais à la craie grasse…

%d bloggers like this: