Great American Aran Afghan… Fin

Et bien le voilà… Il est fini depuis un moment, mais le mauvais temps ne me laissait pas le loisir de faire une photo. Et oui, il est grand, très grand !!!

The Great American Aran Afghan

Il est grand !

Et que je suis fière ! Et mon chéri l’est peut-être encore plus que moi… chaque invité à droit au petit “tu as vu, c’est ELLE qui l’a fait” (ELLE=moi, pas le magazine !)

Et après ça alors ? Les autres plaids de la série ont l’air pas mal aussi…

(d’où vient le modèle ? ce bouquin, trouvé sur Amazon, en anglais uniquement)

Advertisements

GAAA#19

GAAA#19 Patt Tanton Hewitt

GAAA#19 Patt Tanton Hewitt

Un carré pas si simple que ça à tricoter, moins raffiné que certains, je pense notamment aux carrés ADN, mais qui je pense feras son effet au milieu des autres, du moins si j’en juge par les photos de plaids assemblés. Plein de relief.

En le faisant je me suis bien sure demandée si je pourrais à l’occasion réutiliser ce genre de motif pour autre chose. Je ne voyais pas, mais finalement, je me dis qu’un sac ça pourrait avoir aussi son petit effet? Voir même en couleur…

19. 19 carrés. Plus qu’1!

Et quel carré…

Le fameux Betty Salpekar. Là aussi à suivre. Je sens que ça va être une sacrée semaine. J’aimerais bien boucler ce plaid avant la fin du mois, déjà, histoire de profiter un peu de sa chaleur avant le retour du printemps. Mais aussi parcequ’ensuite entre les déplacements et les examens, je ne suis pas sûre d’avoir de nouveau le temps avant bien longtemps de me consacrer à ce genre d’ouvrage.

 

 

Groupe Yahoo des Kaleuses du Great American Aran Afghan : ici.

Livre (en anglais seulement) : ici.

GAAA#19 Patt Tanton HewittGroupe Yahoo des Kaleuses du Great American Aran Afghan : ici.

Livre (en anglais seulement) : ici.

GAAA#18

Le voilà !Le 18ème!

GAAA#18 Suzan Rainey

GAAA#18 Suzan Rainey

Au départ, je pensais me garder ce carré pour la fin, histoire de ne pas terminer sur une grosse difficulté. Et je le trouve adorable aussi! Facile, simple, mais il fallait y penser!

Et donc, pour cause de nomadisme de fin d’année, je l’ai commencé sur la route, et je l’ai fini en un rien de temps. Un vrai bonheur à tricoter!

Plus que deux donc… J’ai aussi vaguement commencé la bordure, histoire de prendre un peu d’avance sur quelque chose qui me semble déjà être une sacrée partie de patience…

GAAA#17

Pour ce 17ème carré, on attaque les constructions ! Celles auxquelles je ne pensais pas m’attaquer. Oui, des constructions… Commencer un bout, tourner, retourner, reprendre des mailles dans le côté… Autant dire qu’il faut être concentrée…

GAAA#17 Kathleen T. Carty

GAAA#17 Kathleen T. Carty

Et donc, après le 1er coin, les autres…

GAAA#17 Kathleen T. Carty

GAAA#17 Kathleen T. Carty

Et une fois que le tour est fait, on reprend le milieu, pour arriver à un carré… pas très carré pour le mien !

GAAA#17 Kathleen T. Carty

GAAA#17 Kathleen T. Carty

Côté technique, je suis bien contente d’avoir fait ces coins en entrelacs. Peut-être à recycler pour un col de gilet par exemple. La technique de grafting (c’est à dire “coudre” de façon invisible les mailles non rabattues des deux bords du carré de torsades extérieur) était elle aussi totalement nouvelle pour moi. Je voyais comment ça pouvait se faire sur des choses simples, comme des chaussettes en jersey, et en plus, je n’avais pas eut l’occasion de le faire. Là, j’ai attaqué directement par du “lourd”. Une belle partie de tirage de langue, une bonne heure je crois juste pour assembler 19 mailles à 19 mailles! Autant dire que le GAAA, c’est vraiment un entreprise de longue haleine, de très longue haleine…

GAAA#16

En voilà un que je ne savais pas par quel bout prendre. En fait, les motifs de cœur/ancre/croix me plaisaient vraiment, mais je voulais remplacer le panneau en haut à droite par autre chose. Le créatrice du carré l’a fait en mémoire de sa sœur décédée du cancer du sein, et y a donc inclus le ruban rose de la recherche contre cette maladie. Mais moi ça ne me parlait (heureusement) pas tellement, et je voulais un autre motif à la place.

GAAA#16 Vicky Sever

GAAA#16 Vicky Sever

L’idée du phare m’est venue il y a quelques jours une nuit ou il a eut une sacrée tempête, plein de brouillard, de la pluie, des bourrasques de vent. Les lumières des phares étaient à peine visibles cette nuit là. Mais le bruit des cornes de brume était vraiment hypnotique. Je ne suis pas mécontente non plus d’avoir apporté ma petite touche à ce plaid!

GAAA#14&15

Comment, 14 et 15? Et le n°13 alors? Et bine le n°13 est fait… depuis un moment même, c’est celui de Suzanne Atkinson. Une chapelle, un arbre et un soleil. Disons que fidèle à mon habitude, les finitions sont toujours ce qui traîne, et là ce sont les rayons de soleils que j’ai mis de côté, histoire d’en garder un peu pour plus tard!

Mais, j’en ai fait deux autres entre temps, surtout dans les transports.

Celui d’Ann Strong, qu’elle dit inspiré par les Grenades et leurs innombrables graines fut un vrai bonheur à tricoter. J’adore le rendu de la texture de point de riz dans les torsades du bord, c’est délicat, subtil, mignon… Je le réutiliserais sans doutes. Le motif central est très chouette lui aussi. Comme quoi la simplicité a du bon aussi!

GAAA#14 Ann Strong

GAAA#14 Ann Strong

Mon 15ème carré est celui de Judy Sumner. Je n’étais pas entièrement convaincue par le résultat avant de le terminer. Disosn que je le trouve moins harmonieux que d’autres carrés. Mais quand je regarde les photos du plaid terminé, je trouve qu’il apporte quelque chose à l’ensemble, les feuilles et les torsades du bord surtout. Du coup, je me suis lancée, mais sans les insectes sur les feuilles, moi et les insectes, on est pas très copains, ou plutôt c’est une amitié à sens unique: eux m’adorent, bref, pas moyen de leur faire une place sur mon plaid, non, non, non…

GAAA#15 Judy Sumner

GAAA#15 Judy Sumner

Là aussi, il n’est pas impossible que je réutilise à l’occasion les feuilles du bord gauche.

15 carrés donc? Presque 16 en fait, celui de Vicky Sever avance bien, mais je veux remplacer un des éléments du carré par autre chose, je suis donc en plein gribouillage…

GAAA#12

Le voici! Mon deuxième carré sur aiguilles circulaires! Chaque fois que je feuilletais mon bouquin, il me faisait penser à un napperon!

Malgré l’aspect technique, je ne dirais pas que ce fut celui qui me procura le plus de plaisir au cours de sa réalisation. Non pas à cause des aiguilles circulaires, mais parce que c’étaient des n°5. Après avoir fait plus de la moitié, c’était désespérément trop lâche. Peut-être parceque je tricote trop lâche sur les aiguilles circulaires. Habituellement, je suis plutôt du genre à tricoter assez serré. Du coup, j’ai tout défait, et repris en aiguilles n°4. Niveau taille ça avait l’air mieux, mais tant que ce n’était pas fini, je le trouvais vraiment grossier et plein de défauts et d’irrégularités. A tel point qu’il est fini depuis deux jours et que je ne l’ai ressorti pour lui tirer le portrait qu’aujourd’hui…

Et bien, il faut croire que je le regardais de trop près: il est pas si mal! Pas parfait, mais pas si mal. Je suis surtout très contente des diminutions aux quatre coins qui font que le cercle devient carré: je les trouve assez régulières, elles ressortent bien, et sont bien droites. Je trouve même qu’elles sont plus jolies que celles du carré de Jay Campbel, mais je ne vais pas le refaire pour autant…

GAAA#12 Georgia Vincent

GAAA#12 Georgia Vincent

Pour la taille… je ne dirait pas “pas de problème”, puisqu’aucun de mes carrés n’a la même taille pour le moment. Il paraît que c’est normal. Mais bon, celui-ci au moins est dans la moyenne des tailles possibles!

Le prochain carré, déjà bien entamé est celui de Suzanne Atkinson, retour au graphique et au carré paysage!

Groupe Yahoo des Kaleuses du Great American Aran Afghan : ici.

Livre (en anglais seulement) : ici.

%d bloggers like this: