Par 4 Chemins # XI – Expension

Le thème de cette semaine était l’expension. Je ne sait pour quelle raison, je n’ai cessé de le confondre avec “abondance”.

N’ayant pas d’idée vraiment précise, sinon une sensation, celle que l’expension est peut-être le fait de considérer que les choses viennent de la même source, je me suis laisser aller à utiliser des couleurs. Pas mal de temps et de couhes de couleurs surtout. Des volutes, des courbes qui s’entremêlent.

Photo_141

Il y a en moi l’idée de potentiel… Je reste merveilleusement surprise par la richesse de toutes ces lignes et courbes. J’aime la figure centrale qu’au départ je voyais plutôt comme une graine et qui ressemble un peu à un abricot gourmand et gorgé de soleil. Des racines, des bourgeons, des branches, des feuilles, des fleurs et de nouveaux fruits.

Un sujet difficile, et peuit-être par très bien cerné de mon côté, mais je suis vraiment très heureuse du résultat visuel mais aussi de l’impression de richesse émotionnelle que sa réalisation m’a fait vivre.

Par 4 Chemins c’est quoi ? C’est par ici…

55516963_p

Le théme tiré au siort pour la semaine est “essentiel“. Je ne sais pas encore si mon emploi du temps me permettra de le mettre en ligne dans es temps… et ce thème me paraît bien difficile. Qu’il est difficile d’être simple !

Par 4 Chemins # X – Auto-portrait

Déjà le 10ème thème de ce teasing créatif, sur le thème de l’auto-portrait. J’ai un tout petit peu triché, mais pas tant que ça en fait, puisque j’ai repris un dessin commencé il y a quelques semaines sur le même thême, mais que je ne parvenais pas vraiment à terminer. Pas par manque de motivation, mais plutôt par… perfectionisme.

Dur exercice en effet. Réaliste ou symbolique, comment se représenter ? Ce que l’on voudrait être ? Ce que l’on pense être ? Une de ses facettes ? Je n’avait pas tout de suite identifié le blocage. Qui en fait est loin d’être bête. Je me dis même souvent que je devrait recouper mon travail sur les sous-personalités avec un de ces types de travail créatif.

Donc, ce premier auto-portrait, si j’exclus quelques essais cette année, mais qui sont restés au stade de croquis, est un peu en rapport avec une façons d’envisager tous ces aspects de moi-même que je souhaiterais “réunir”. Une perpétuelle quête de l’harmonie entre un côté sombre et plutôt mystique et intuitif, et un côté solaire à la fois léger et intellectuel.

Photo_237

Quelques jours plus tard, je suis tombée sur une petite copie miniature d’une page faite sur le thème du souvenir d’enfance ( ici ), une erreur de manip lorsque j’avais voulu scanner la page, et je l’ai recyclée en étiquette recto-verso pour le coup. Ca me donne un peu cette idée que l’on ne peut pas appréhender tous les aspects d’une personalité en même temps. Il faut toujours chercher derrière.

Photo_165 Photo_167

Une chose est certaine, j’ai adoré faire cette exercice, comme quoi rien de tel parfois que de prendre l’engagement envers soi-même de aire quelque chose pour s’y tenir et aller au bout de ce ue l’on fait, même si au départ on n’y croit qu’à moitié.

Un peu de blabla sur l’origine de ce teasing créatif par ici, même si l’été perturbe quelque peu la régularité des créations…

55516963_p

Le thème tiré au sort pour la semaine prochaine est “expension“. Pour le moment, pas encore vraiment d’idée, mais ça ne saurait tarder, la feuille blanche m’inspire en ce moment!

Par 4 Chemins # IX – La Femme en Devenir

9ème thème hebdomadaire de création dans mon Art Journal, la Femme en Devenir. Un bien beau thème ma foi, qui résonne face à celui de la semaine dernière (Féminité).

J’ai une fois de plus (décidément ça va devenir une habitude) un fond fait il y a quelques semaines, en plusieurs étapes, sur lequel j’avais fait “couler” de la couleur très liquide. Des tons de rouge, de gris, de noir, la photo ne lui rend pas vraiment hommage.

DSC_0116

Photo_137

L’oeuf, la création, ce qui est à venir, la génese. Une double coquille, une protection, un repère, se situer dans le monde. Savoir sortir de sa coquille et exprimer ce que l’on est. Autant de défis à relever.

Et moi, ou en suis-je dans tout ça ?

Par 4 Chemins c’est quoi ? C’est par ici…

Logo

Par 4 Chemins # VIII – Féminité

Féminité ! Youpi ! Après deux semaines de thèmes durs, voici un thème qui me plaisait bien.

Et je suis enchantée par le résultat ! A tous les niveaux !

P4C_8_Feminite_Sofiah_1

Côté technique

Une fois de plus j’ai utilisé un fond qui n’attendait que ça. Un fond fait en trois fois même. Du noir la première fois. Puis le bleu argenté. Histoire de finir des petits restes de couleur. Ensuite j’avais ajouté le rouge, ou je m’étais bien appliquée.

Les motifs dorés en reliefs sont arrivées petits à petit. Comme pour souligner le côté brut du fond. Je n’avais pas vraiment calculé mon coup, d’où le côté un peu bancal du motif central (un peu plus de symétrie n’aurait sans doutes pas nuit à son charme).

P4C_8_Feminite_Sofiah_2 P4C_8_Feminite_Sofiah_3

A la fois Lune, Cœur et Réceptacle. Je suis très agréablement surprise par la beauté légère et précieuse de ce motif que j’exploiterais sans doutes à l’occasion pour autre chose.

P4C_8_Feminite_Sofiah_4

Et ?

Et pour moi la féminité c’est un peu ça, un équilibre entre un côté précieux et fragile, raffiné et sensuel, et un côté fort, puissant et sauvage à la fois. Le tout auréolé de Mystère. Un Mystère Sacré. Un Chant qui nous relie à la Création.

Par 4 Chemins c’est quoi ? C’est par ici…

Logo

Par 4 Chemins # VII – Lumière

A l’heure ou sort ce message je suis déjà bien loin de mon écran… Le thème de la lumière. Pas facile non plus.

1ère étape : le fond

J’ai commencé par du doré, puis j’ai eut envie de mettre du noir que l’on verrait par transparence. J’ai donc presque tout recouvert de noir, par touches. Ensuite j’ai remis du blanc, puis encore du doré. Au toucher, c’est agréablement surprenant, on sent comme une trame de tissus.

P4C_7_Lumi_re_Sofiah

Ce que j’ai aimé dans ce thème, c’est le processus créatif. De la lumière au départ, puis du sombre, puis de nouveau de la lumière, du clair et du blanc.

[ edit du 26 juillet ]

Je ne complête qu’aujourd’hui avec quelques images de ma page terminée pour cause de connections lentes et de plantages en tous genres…
La suite de cette page, faite en deux fois, et laissée de côté quelques jours parceque je ne savais que mettre sur ce joli fond qui quelque part dans mon esprit aurrait presque pu se suffire à lui-même. Et puis en méditant, je me suis aussi rendu compte que cette lumière peut être partout, qu’elle est moi, en moi, qu’elle émane de moi, tout autant que je suis moi aussi cette lumière.

Lumiere

J’aime assez ce résultat, pas facile à prendre en photo bien sur, ces différentes teintes de doré, des aspérités, des superpositions…

Lumiere_flash

J’hésite toujours, des cheveux ou pas… pour le moment, c’est resté tel quel. Moi qui aime tant les cheveux, cette fois-ci en regardant de plus loin, j’ai trouvé que ce corps se suffisait à lui-même…

Lumiere_corps

Par contre quelques lettres se sont glissées discrêtement et presque malgré moi. J’ai du mal à mettre des mots sur les choses. J’aime justement souvent que les images soient seules pour que le conscient ne s’emballe pas trop, pour me détacher de mon côté cérébral qui a tendance à être dominant chez moi.

lumiere_Luz

Mais je vois bien que parfois la brutalité des mots, leur côté direct peut aussi permettre de rendre les choses plus concrêtes, de s’y confronter de façon plus directe.

Par 4 Chemins c’est quoi ? C’est par ici…

Logo

Par 4 Chemins # VI – Combat

Thème de la semaine donc, Combat / frein / blocage / obstacle (ce qui empêche d’avancer).

Et bien, voilà un thème qui m’a bien inspirée – des blocages et des combats, c’est curieux, mais il en reste toujours. Tout en ayant l’impression d’avancer, d’être plus zen, de prendre plus de distance et de hauteur, les occasions ne manquent pas.
Et cette semaine, j’étais passablement énervée avec les travaux d’installation qui n’en finissent pas, et surtout les mauvaises surprises de travaux mal faits. Je prend mon mal en patience, certes. Bref, j’étais d’humeur combative c’est certain…

P4C_6_Combat_Sofiah


Technique & Co

Pas grand chose à dire, j’ai utilisé un fond fait il y a quelques jours, du gris et du métallisé, ça tombait bien. Ensuite, j’ai mis directement de l’acrylique noir au milieu, et j’ai étalé vers les bords, la forme de l’œil est apparue un peu par “hasard”, je l’ai ensuite soulignée de bleu. L’espèce de bouche en haut à gauche est faite à la craie grasse grattée puis acrylique puis re-grattage, un peu comme “doutes” la semaine dernière. Mais je suis moins satisfaite du résultat.

Et alors ?

Et certainement que l’un de mes grands combats est de réussir à dire les choses. Ne pas ma contenter d’observer en jetant des regards furibonds, mais exprimer ce que je ressent. Et c’est il est vrai un combat de chaque jour. Quelques victoires, c’est sur, mais un vrai combat pour que je ne me ronge pas de l’intérieur avec ce que je ne dit pas.

Il y a aussi une part de jugement à laquelle je voudrait échapper. Le regard des autres.

Et ces larmes qui s’échappent et évacuent avec elles ces mauvais regards, ne sont-elles au fond pas apaisantes ?

Par 4 chemins c’est quoi ? C’est par ici :

Logo

Par 4 Chemins # V – Doute (s)

Un sujet bien intéressant. Difficile, mais bien intéressant.

Technique

Et oui, je commence par la technique, parceque je n’avais pas trop d’idée de composition précise avant de commencer, par contre, j’avais déjà une idée assez claire des mediums.

J’ai utilisé un fond en acrylique, un mélange de gris que j’avais fait il y a quelques jours, ensuite, j’ai eut envie de superposer des matières inhabituelles pour moi, notamment des craies grasses, et ensuite encore de l’acrylique, pour pouvoir gratter une partie de la craie grasse et ainsi retrouver la première couche d’acrylique.

P4C_5_Doutes_Sofiah_1

P4C_5_Doutes_Sofiah_3 P4C_5_Doutes_Sofiah_5

Après coup…

Réflexion faite, quand les doutes s’emparent de moi, c’est bien aussi ainsi que fonctionne (mal) mon pauvre esprit. En retournant les choses, en “en remettant une couche”, et tout ça sans jamais prendre le recul nécessaire, ni se dire qu’il suffit de recommencer, de tourner la page… Les pierres par terre ressemblent presque à des montagnes (!). Et j’en perd même de vue ce que je suis, ce qui fait ma substance.

P4C_5_Doutes_Sofiah_4 P4C_5_Doutes_Sofiah_2

Une tache blanchâtre dans le fond a persisté, comme si c’était la lumière qui reste toujours quelque part, même lorsque j’oublie de regarder dans cette direction-là. J’y ai donc ensuite ajouté un halo.

P4C_5_Doutes_Sofiah_6

Pour tout savoir sur ce projet, et bien plus encore, c’est par ici:

Par4Chemins_LogoFR

%d bloggers like this: