La Jachère

Chemins de Lumière Jachère

Chemins de Lumière Jachère

Des coups de crayons qui font le plus grand bien… Une belle lumière et un peu de temps devant moi cet après-midi, et voici donc ma première participation a Chemins de Lumière. Des thèmes pour créer, se questionner, se connaître, échanger, explorer, se fixer des objectifs. Celui-ci fait partie d’un mini-cycle de 2 thème, le premier étant “jachère”.

De prime abord, je n’était pas super emballée. Mais quand je ne suis pas super emballée, je me dis qu’il y a peut-être une raison aussi. Pas du tout inspirée, je suis tombée “par hasard” sur un fond fait il y a de longues semaines à l’acrylique. Un fond pas vilain, très coloré. Mais que j’avais laissé de côté. Je n’arrivais pas à aller plus loin. Un fond à la fois trop complexe, trop de couleurs, trop de textures, un peu trop de tout pour pouvoir servir de base à autre chose. Et pourtant pas assez intéressant pour être terminé.

J’ai retravaillé avec douceur et presque de la tendresse sur ce fond aux craies grasses, un médium que j’utilise très peu, pour ne pas dire quasiment jamais. Des petites touches, en me laissant guider par ce qui était déjà là, mais en allant plus loin. vers quelque chose de plus homogène (? ).

 

Chemins de Lumière Jachère

Chemins de Lumière Jachère - détail

 

La jachère, n’est-ce pas un peu aussi cette période entre les autres, le moment où les choses se tassent pour se réorganiser, pour se réarranger, où l’énergie est presque prête à jaillir en se nourrissant de tout ce qui a été accumulé ? Presque, mais pas tout à fait encore. Il faudra encore digérer. Dans mon cas, digérer les techniques. Et accepter que certaines choses meurent. Ou ne soient plus visibles. Accepter de les recouvrir pour qu’autre chose prenne vie, et savoir qu’elles sont toujours là. Leur énergie est toujours là.

Un exercice bien plaisant et nourrissant ! Les liens vers les posts des autres participantes se trouvent ici.

About Sofiah
What is not there may become true and real if you put yout energy into it.

16 Responses to La Jachère

  1. I... comme D says:

    Et bien ! Tu as plus d’une corde à ton arc !!
    Devant ta réalisation, je suis comme une abeille devant un pot de miel !!! Quelles couleurs… de la douceur aussi…
    Tu imagines si nous pouvions créer nos propres tissus ou fils de laine….
    Côté météo, mon week-end de Pâques est pluvieux, je ne sais pas comment est le tien. En tous les cas, tu viens de m’indiquer où trouver de la lumière…😉
    Bon week-end encore !

    • Sofiah says:

      Tu imagines ? Non, j’essaie de ne pas y penser à créer mes fils ou mes tissus, sinon… je dors plus !!! Déjà que des fois je me rend bien compte que je bidouille du tricot en dormant !
      Ici c’était un magnifique dimanche plein de lumière… je suis sûre que tu peux trouver du réconfort dans tes étoffes aux mille reflets !
      Bonne fin de we !

  2. Pingback: 4e Cycle, duo, semaine 1 « Mon Etoile Intérieure

  3. Aurélie says:

    Bonsoir
    Contente de découvrir ton blog par ta participation à Chemins de Lumière et bienvenue.
    J’ai vu tes tricots, ils sont tout bonnement impresionnants. Quelle patience tu dois avoir. Je comprends qu’ici tu aies laissé jaillir un flot de couleurs. La pelotte de couleurs serait la graine en jachère qui va bientôt devenir gilet ou chale.🙂
    J’aime cette montée qui respire la joie de vivre. Je suis d’accord avec ce que tu décris, ça aurait pu être chargé, et non, le résultat reste très doux. Pour moi, c’est une mise en chantier de tes aspirations. Vivement le prochain thème.

    • Sofiah says:

      Bonjour !
      Ca y est ! J’ai retrouvé ton message !
      Patience ? C’est fou, alors que je ne me vois pas tellement comme ça !
      Par contre je n’avais pas fait le lien avec tous mes fils de couleur – comme quoi, plus on a le nez dessus, moins on le voit ! Et c’est vrai qu’en ce moment, je crée pas mal de modèles perso en tricot. Ton impression est épatante de justesse en fait…
      Moi aussi, j’ai hâte à la deuxième partie du thème, sans doutes aurais-je un peu de temps ce soir.
      A très bientôt ! Sofiah

  4. Sybou says:

    J’aime beaucoup, on sent un élan créateur, une espèce de bouffée d’air d’un bond lâché, un feu d’artifice d’énergie qui serait prêt à faire partir avec lui, ailleurs, sans trop qu’on sache où. J’ai bien envie de partir voyager avec lui. Voilà en tout cas une jachère en pleine explosition de joie et qui me donne le sourire.

    • Sofiah says:

      En fait… oui ! C’est plus que vrai, c’est tout à fait mes énergies du moment : “il serait temps que ça bouge”!!! Tu as vu bien plus que je n’y avais vu moi-même, et tu n’as pas idée de la façon dont ça me parle et m’aide ! A dimanche pour le 2ème versant du thème ?

      • Sybou says:

        Oh, je ne pensais pas viser si juste avec mon commentaire ^^ C’est un vrai plaisir s’il a pu t’apporter😉 A dimanche oui, avec l’éclosion tant attendue.

      • Sofiah says:

        C’est toujours pareil, j’ai tendance à tourner autour du pot quand il s’agit de regarder ce que je fais. Alors que des fois c’est évident, il faut juste ouvrir les yeux… Et rien de tel que les yeux tout neuf de quelqu’un d’autre ! A dimanche donc !

  5. Ca c’est fort ! Reprendre un fond qui ‘attendait’ pour dessiner la “jachère”… tu pouvais pas faire mieux😉

    J’ai été particulièrement surprise en voyant ton dessin. Je ne m’attendais à rien, ça fait tellement longtemps que je n’ai pas suivi ton travail, mais cette explosion de couleurs était surprenante ! Quelle gaieté.

    • Sofiah says:

      Le pire c’est que c’était même pas prémédité ! Il faut croire qu’il y a plein d’énergie en moi qui ne demande qu’à jaillir ! Encore merci Valiel pour ces beaux thèmes croisés. Ca fait du bien . Ca me fait du bien !

  6. Noko Chan says:

    C’est un feu d’artifice !
    J’aime bien la texture et la douceur que donne la craie grasse.

    • Sofiah says:

      Et, au fait, tu devrait peut-être partciciper à un de ces thème, à l’occasion ?
      Bon, la craie grasse n’est pas encore mon amie, mais on s’apprisoive !

  7. Avelliana says:

    Ton dessin dégage une énorme lumière, ces couches successives me laissent vraiment beaucoup d’impressions de rayonnement, de chaleur, d’engouement….
    “Et accepter que certaines choses meurent. Ou ne soient plus visibles. Accepter de les recouvrir pour qu’autre chose prenne vie, et savoir qu’elles sont toujours là. Leur énergie est toujours là.”
    Je trouve cette phrase très vraie, et collant parfaitement avec ton dessin. C’est une façon de voir la jachère que je n’avais pas imaginée…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: